COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

A partir de janvier, les retraites complémentaires versées chaque mois

A partir de janvier, les retraites complémentaires versées chaque moisA partir de janvier, les retraites complémentaires versées chaque mois

"Le changement porte sur le rythme des versements. Jusqu’en 2013, les retraites complémentaires étaient versées en quatre échéances trimestrielles. A partir de 2014, elles seront payées en 12 versements mensuels" précisent les deux organismes dans un communiqué.

Les retraités concernés recevront donc début janvier l’équivalent d’un mois depension "et non plus de trois mois comme c’était l’usage jusqu’à présent".

"Le montant annuel de la retraite, tout comme les prélèvements sociaux, eux, ne bougent pas", expliquent l’Agirc et l’Arrco (tous les salariés du privé).

Par exemple, un retraitépercevant une retraite complémentaire annuelle de 3.600 euros ne touchera plus 900 euros par trimestre, mais 300 euros par mois.

Les retraites complémentaires sont versées "d’avance", le premier jour ouvré de chaque mois.

En 2014, elles le seront le 2 pour le mois de janvier, et le 3 pour les mois de février et mars (les 1er étant des samedis) et ainsi de suite.

Mais la date de versement effective sur le compte dépend ensuite de chaque établissement bancaire. "Le délai de cette opération est généralement très court", soulignent les deux caisses de retraite complémentaire.

"La mensualisation étant automatique, il n’y a pas de démarche à prévoir, ni auprès des caisses de retraite, ni auprès des banques", ajoutent-elles.

Toutefois, "si le compte fait l’objet de prélèvements automatiques ou si des dépenses plus importantes sont prévues à la fin de l’année, quelques précautions s’imposent afin de disposer des fonds nécessaires sur le compte bancaire au début de l’année".

Syndicats et patronat, qui gèrent les retraites complémentaires, avaient décidé de mensualiser les versements dans un accordsigné en mars 2011, répondant à une demande récurrente des retraités afin de faciliter la gestion de leur budget.