COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Carrières longues : près de 150.000 personnes parties plus tôt en 2013 (Cnav)

Carrières longues : près de 150.000 personnes parties plus tôt en 2013 (Cnav)Carrières longues : près de 150.000 personnes parties plus tôt en 2013 (Cnav)

Les chiffres publiés par la Cnav ne concernent toutefois que les retraités du régime général, hors fonctionnaires, artisans, commerçants, agriculteurs, soit 69% des actifs.

Au 31 décembre 2013, 683.044 retraites personnelles supplémentaires ont été attribuées pour le régime général, soit une augmentation de 16,8%, "notamment en raison des mesures de report de l’âge légal", précise la Cnav.

En vertu de la réforme des retraites de 2010, l’âge légal de départ est progressivement repoussé de cinq mois par génération, ce qui a décalé dans le temps les départs. Par exemple, une personne qui aurait pu partirà 60 ans en 2012 a dû attendre 2013 pour le faire.

L’âge légal de départ est de 62 ans pour la génération 1955, soit en 2017.

Mais cette augmentation s’explique aussi par "la forte hausse du nombre de retraites anticipées +carrière longue+ avec 147.208 départs en 2013contre 86.975 en 2012".

Depuis le 1er novembre 2012, les salariés ayant commencé de travailler à 18 ou 19 ans peuvent partir à la retraite avant l’âge légal, à la suite d’un décret de François Hollande. Seuls ceux ayant commencé avant 18 ans pouvaient partir plus tôt auparavant.

Le gouvernement avait prévu que 110.000 personnes profiteraient du nouveau dispositif en 2013.

La Cnav précise par ailleurs que le nombre total de retraités du régime général s’élevait à près de 13,5 millions de personnes au 31 décembre 2013, âgées en moyenne de 73,4ans (72,4 ans pour les hommes et 74,3 pour les femmes).

Pour les nouveaux retraités de droit direct (hors pensions de réversion, etc.), l’âge moyen de départ à la retraite s’établit à 62,1 ans et pour ceux de droits dérivés (pensions de réversion par exemple) à 72 ans.

Pour une retraite complète, la pension (hors retraite complémentaire et réversion) s’élève en moyenne à 1.028 euros par mois bruts, contre 1.011 euros en 2012.