COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Fonction publique : un agent sur cinq envisage une activité professionnelle après la retraite

Fonction publique : un agent sur cinq envisage une activité professionnelle après la retraiteFonction publique : un agent sur cinq envisage une activité professionnelle après la retraite

Ils sont 43% à ne pas envisager cette possibilitéet 39% à ne pas savoir, selon le baromètre de l’association Préfon, caisse nationale de prévoyance de la Fonction Publique.

Interrogés sur les raisons qui les pousseraient à poursuivre une activité professionnelle, 44% des agents invoquent la volonté de compléter un revenu "insuffisant", tandis que 25% disent vouloir "s’accorder de petits plaisirs". 18% espèrent ainsi "concrétiser des projets" et 14% "aider" leur famille et leurs proches.

Quant au temps qu’ils seraient prêts à consacrer à cette activité, un agent sur deux répond "la moitié" de son temps et42% une journée par semaine. Seuls 8% envisagent d’y consacrer la totalité de leur temps.

S’agissant de leur future retraite, les agents sont pourtant un peu moins nombreux à se dire "inquiets" ou "très inquiets" qu’il y a six mois : 53,1% contre 60%. Les 35-49 ans sont toujours les plus inquiets .

Selon Préfon, cette amélioration s’explique par une meilleure information. Si un agent sur deux (52,8%) juge encore son niveau d’information "insuffisant" ou "très insuffisant", ils étaient près de six sur dix (58,2%) il y a six mois.

La proportion deceux qui disent connaître le montant de leur future retraite s’améliore aussi, à 51,6% (40,8% il y a six mois).

Enquête réalisée par internet entre le 7 et le 20 juin auprès d’un échantillon représentatif de 1.216 agents de la fonction publique affiliés à Préfon, âgés de 18ans et plus.