COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Impôts : Retraites, allocations famille et chômage dans le viseur

Matraquage fiscal 2013 : La liste des victimes pourrait s’agrandirMatraquage fiscal 2013 : La liste des victimes pourrait s’agrandir

La fuite en avant continue ! Après avoir renoncé à l’objectif initial de maintenir le déficit budgétaire annuel sous les 3%, le gouvernement cherche par tous les moyens d’engranger de nouvelles recettes fiscales. Côté réduction des dépenses, silence radio ! Il est toujours plus facile de décider de nouveaux impôts, que de restreindre son train de vie. Ainsi, la liste des nouvelles victimes seraient : les allocations familiales, les [a[retraites]a] et les allocations chômage.

  • Allocations familiales, prochainement imposées sur le revenu ?

La dernière proposition du président de la Cour des Comptes de s’intéresser aux allocations familiales connaît un écho favorable auprès de nos responsables politiques. Dans le même ordre d’idées, la taxation des allocations chômage serait à l’étude. Ces allocations rentrent logiquement dans les revenus des foyers, pourquoi ne pas les imposer ? De même, un tour de vis supplémentaire sur les pensions majorées pourrait être mis en place.

Impôts : Retraites, allocations famille et chômage dans le viseur

Taxer les prestations familiales : Un rapport pour justifier l’empilement des taxes ?Taxer les prestations familiales : Un rapport pour justifier l’empilement des taxes ?

Un rapport est attendu par Mr Moscovici, permettant de déterminer dans quelle mesure la taxation des allocations familiales aurait un sens.

"Je ne vais pas improviser là-dessus, il y a actuellement une mission qui a été confiée à un ancien président dechambre à la Cour des comptes, Bertrand Fragonard, le grand spécialiste de ces questions sur la politique familiale, qui rendra ses conclusions au Premier ministre, et ensuite nous prendrons nos décisions", a déclaré M. Moscovici sur RTL.

Il était interrogé sur la proposition du Premier président de la Cour de comptes, Didier Migaud, qui a suggéré dimanche de taxer les prestations familiales pour augmenter les recettes de l’Etat.

"Les prestations familiales, les allocations familiales, le fait qu’elles soient fiscalisées ou pas, c’est un sujet qui peut être missur la table", a estimé M. Migaud sur Europe 1.

"On peut considérer que c’est une prestation qui rentre dans les revenus et qui peut d’une certaine façon être fiscalisée", a-t-il expliqué.

Retraites : une nouvelle taxation ?Retraites : une nouvelle taxation ?

Le premier président de la Cour des comptes a également estimé que fiscaliser la majoration des retraites pour les parents de trois enfants pourrait rapporter 800 millions d’euros à l’Etat. Ces majorations "lorsque vous avez trois enfants elles ne sont pas fiscalisées. Le fait de les fiscaliser, c’est 800 millions d’euros supplémentaires", a-t-il déclaré.