COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

La hausse des cotisations vieillesse publiée au Journal officiel

La hausse des cotisations vieillesse publiée au Journal officielLa hausse des cotisations vieillesse publiée au Journal officiel

La hausse des cotisations concerne tout le monde : entreprises, salariés du privé, agriculteurs, indépendants, commerçants, mais aussi fonctionnaires et agents des régimes spéciaux.

Le texte "entre en vigueur le lendemain de sa publication" et "s’applique aux cotisations d’assurance vieillesse et d’allocations familiales dues au titre des périodes courant à compter du 1er janvier 2014".

Ces cotisations s’appliquent à la fois sur le montant de la rémunération dite "plafonnée" et sur la rémunération dite "déplafonnée" (tout le salaire).

Sur la rémunération plafonnée, le taux de cotisation va ainsi passer de 6,75% à 6,80% pour les salariés, et de 8,40% à 8,45% pour les entreprises, selon le tableau détaillé dans le décret.

Le taux de cotisation qui s’applique sur la totalité de la rémunération va lui passer de 0,10% à 0,25% pour les salariés et de 1,60% à 1,75% pour les entreprises.

Cette hausse est liée à la réforme des retraites qui prévoit une augmentation des cotisations de 0,3 point d’ici à 2017 pour les salariés et pour les entreprises.

Par ailleurs, le rétablissement du départ à la retraiteà 60 ans pour les salariés ayant commencé à travailler tôt est également financé par une hausse progressive des cotisations. La première était intervenue le 1er novembre 2012.

Dans le même temps, pour compenser la hausse des cotisations vieillesse des entreprises, leur taux de cotisation familiale sera réduit, passant de 5,40% à 5,25%.

Le gouvernement avait promis que l’effort demandé aux employeurs dans le cadre de la réforme des retraites serait intégralement compensé en 2014 pour limiter le coût du travail.