COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Les patrons de TPE appellent à réduire plus la dépense publique

Les patrons de TPE appellent à réduire plus la dépense publiqueLes patrons de TPE appellent à réduire plus la dépense publique

A la question "considérez-vous que le gouvernement réalise des efforts suffisants en matière de dépenses publiques ?", 58% des patrons de très petites entreprises choisissent la réponse "non, pas du tout" et 29% "plutôt pas". Ils sont seulement 13% à répondre "oui".

Chez ceux estimant que le gouvernement ne réduit pas assez la dépense publique , 63% jugent que le nombre d’élus doit être réduit, 45% le nombre de fonctionnaires et 29% le nombre d’échelons territoriaux, 20% les prestations sociales et 18% les dépenses militaires, 7% les dépenses d’éducation.

Concernant la réforme des retraites, l’enquête dit constater "un décalage entre les attentes des chefs d’entreprise et les mesures proposées par le gouvernement".

L’enquête permet notamment de constater que 89% des dirigeants de TPE sont favorables à des systèmes favorisant le départ progressif à la retraite, avec le maintien d’une activité à temps partiel. 73% se prononcent pour la fusion entre les régimes de retraite existants et 69% sont disposés à consentir à un nivellement des pensions des plus aisés pour augmenter les petites retraites.

71% des chefsde très petites entreprises sont opposés à l’augmentation des cotisations décidée par le gouvernement.

Les TPE, entreprises de 0 à 19 salariés, au nombre de 2,4 millions, représentent 96,8% du nombre total d’entreprises en France hors agriculture, services financiers et administration, indique l’Ifop en citant l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Elles comptent pour 27% de la valeur ajoutée produite.

L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1.002 dirigeants de TPE (hors auto-entrepreneurs), redressé selon lesdonnées de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) pour une meilleure représentativité nationale. Les patrons de TPE ont été interrogés par téléphone du 3 au 22 juillet.