COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

PERCO : un nouveau FCPE chez Amundi pour miser sur les opportunités de la loi Macron

Le [a[PERCO]a] (Plan d’Epargne Retraite Collectif d’Entreprise) est un produit d’épargne retraite particulièrement attractif. Proposé aux salariés des entreprises équipées d’un tel dispositif, les épargnants peuvent choisir les différents supports sur lesquels investir leurs versements.

Spécialement conçu pour le PERCO et son horizon d’investissement à long terme, ce FCPE repose sur une gestion de conviction principalement investie en actions et capitalise sur les opportunités offertes par la loi Macron qui donne notamment la possibilité d’investir plus largement en immobilier.

Afin de répondre à la vocation même du PERCO - se constituer efficacement une épargne en prévision de la retraite -, Amundi Convictions ESR se concentre sur les actifs et les thématiques d’investissement présentant les meilleurs potentiels sur longue période. « Notre approche est résolument novatrice afin de tirer le meilleur parti de l’horizon offert par le PERCO », souligne Delphine Di-Pizio Tiger, responsable de la gestion Epargne Salariale & Retraite d’Amundi, gérante du fonds.

La politique d’investissement d’Amundi Convictions ESR s’articule autour de 3 axes structurants :

  1. Des thématiques choisies pour leur capacité à délivrer de la valeur de façon pérenne (allocation cible3 : 65 % actions) : au sein d’un univers mondial, les investissements sont ordonnés autour des grands défis - climatique, démographique, technologique – déterminants pour l’économie du futur et qui sont de puissants catalyseurs pour la croissance mondiale des prochaines décennies. Défi climatique avec, par exemple, des investissements orientés vers la décarbonisation de l’économie et la gestion des ressources en eau. Défi démographique, avec en particulier l’attention portée au vieillissement de la population et aux nouveaux modes de consommation qu’il génère. Défi technologique, à travers des questions incontournables, comme la sécurité ou la transition énergétique. Le choix des thématiques évoluera en fonction de notre analyse des grandes tendances économiques et sociétales et des opportunités qu’elles offrent.
  1. Le financement de l’économie (allocation cible3 : 20 % actions), en accordant une place marquée aux actions des PME et ETI4 européennes, cotées mais aussi non cotées, afin d’accompagner leur développement et de tirer parti de la dynamique particulière de cet univers.
  1. L’investissement en actifs réels (immobilier via des parts d’[a[OPCI]a], or ; allocation cible3 : 15 %), dont les vertus décorrélantes et les capacités de rendement sont optimales, à condition de s’inscrire dans la durée.

Pour conduire la politique d’investissement d’Amundi Convictions ESR, l’équipe de gestion s’appuie sur l’ensemble des savoir-faire du groupe Amundi, en particulier en gestion d’actifs immobiliers et en private equity. La gestion du fonds est associée à un pilotage continu du risque, conduit à l’aide d’indicateurs propriétaires qui permettent, en particulier, de mesurer la vigueur des tendances de marché à moyen terme et les situations de tensions à plus court terme. L’équipe de gestion peut, en fonction de cette analyse, modifier la pondération des types d’actifs en portefeuille. « Notre but est de maitriser le niveau de volatilité du fonds en tenant compte de la cyclicité des marchés, sans pour autant s’écarter de nos axes d’investissement structurants » précise Delphine Di-Pizio Tiger.