COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Plus de 145.000 départs en retraite pour carrière longue en 2014

Plus de 145.000 départs en retraite pour carrière longue en 2014Plus de 145.000 départs en retraite pour carrière longue en 2014

En 2014, plus de 145.000 salariés du régime général qui avaient commencé leur carrière tôt ont pu cesser leur activité et toucher une retraite à taux plein avant l’âge légal.

Ces départs anticipés dès 60 ans ont notamment concerné les secteurs de l’industrie manufacturière , la construction (11%) et le commerce (15%), précise le ministère dans un bilan, un an après la promulgation de la loi, le 20 janvier 2014.

La mesure facilite l’accès à la retraite pour carrières longues en considérant comme cotisés par exemple 4 trimestres de service national ou 4 trimestres de maladie/accident du travail. Le dispositif a été élargi au bénéfice des chômeurs (4 trimestres de chômage indemnisé sont considérés comme cotisés) et aux femmes (tous les trimestres liés à la maternité sont comptabilisés).

"L’essentiel des dispositions réglementaires requises pour assurer la mise en oeuvre de la réforme sont entrées en vigueur",précise par ailleurs le ministère.

Autre dispositif de la loi, le compte pénibilité est entré en partie en vigueur au 1er janvier, avec quatre des dix facteurs de retenus appliqués dans un premier temps. Environ 1 million de salariés bénéficieront de cette mesure en 2015, selon le ministère, environ trois fois plus en 2016.

Pour garantir le financement de la retraite à long terme, la réforme Ayrault prévoit un allongement progressif de la durée de cotisation (un trimestre tous les ans à partir de 2020) jusqu’à un maximum de 43 ans (172 trimestres) pour la génération née en 1973.

Cette réforme permet au système de retrouver des soldes positifs dès 2030 et ce jusqu’en 2060, selon une projection du Conseil d’Orientation des retraites.