COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Quand Polnareff s’invite dans le débat sur les retraites à l’Assemblée

Quand Polnareff s’invite dans le débat sur les retraites à l’AssembléeQuand Polnareff s’invite dans le débat sur les retraites à l’Assemblée

Le député de l’UDI Philippe Vigier, qui défendait un amendement visant à concentrer les allègements généraux de charges sur les bas salaires, s’en est pris en début d’après-midi au rapporteur socialiste Michel Issindou qui répondait inexorablement par des avis défavorables aux propositions de l’opposition.

"Sic’était une mauvaise chanson, je vous dirais +vous êtes une poupée qui dit non+. Vous ne pouvez pas toujours dire +non non et on verra la semaine prochaine+", lui a lancé le député UDI d’Eure-et-Loir.

"Je continuerai à être la poupée qui dit non Ne me demandez pas de changerle mode de financement de ce projet", lui a rétorqué l’élu socialiste de l’Isère et rapporteur du texte.

Un peu plus tard, la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a remis une touche musicale aux échanges, en s’adressant à M. Vigier en ces termes : "Polnareff, c’est très joli, monsieur le député, mais il faut faire attention aux références que l’on choisit. En tout cas, on n’ira pas tous au paradis, peut-être pas vous monsieur le député".