COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Retraite anciens combattants : L’Etat réduit de 20 % le taux de majoration des rentes

Retraite anciens combattants : une mesure d’économie provisoireRetraite anciens combattants : une mesure d’économie provisoire

Après plusieurs semaines de négociations avec les associations d’anciens combattants, les mutuelles [a[CARAC]a] et UMR (Union Mutualiste Retraite), le gouvernement est parvenu à un accord sur la réduction uniforme des taux de majoration spécifiques aux rentes des anciens combattants et victimes de guerre.

Appliqué depuis les origines de la Retraite mutualiste du combattant, ce taux sera immédiatement réduit de 20 % à titre provisoire, en fonction de l’évolution de la démographie du secteur concerné.

Dans un communiqué commun, les mutuelles CARAC et UMR ont fait savoir qu’elles resteraient "très vigilantes sur le respect absolu de l’existence de la Retraite/Rente Mutualiste du Combattant, système de retraite par capitalisation accessible aux anciens combattants de tous les conflits, qui relève du droit imprescriptible à réparation, symbole de la reconnaissance de

la Nation à tous ceux qui ont combattu pour elle".

"Fidèles au principe mutualiste d’égalité selon lequel tous les adhérents possèdent les mêmes droits, elles mettront tout en œuvre afin que les nouvelles générations de combattants obtiennent et conservent comme leurs aînés la possibilité de compléter leur retraite dans ce cadre spécifique", ont-elles conclu.