COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Retraite : Pénibilité au travail, les égoutiers sont remontés !

Journée de grève nationale des égoutiers à l’appel de la CGT :Journée de grève nationale des égoutiers à l’appel de la CGT :

Plusieurs centaines d’égoutiers ont répondu mardi à un appel de la CGT à se mobiliser pour leur retraite et la reconnaissance de la pénibilité de leur métier, a-t-on indiqué de source syndicale.

Selon Didier Dumont, responsable fédéral de la CGT, "500 à 600 personnes ont manifesté à Paris" et il y avait "beaucoup de services en grève". Une délégation a été reçue au ministère de la Santé où les responsables du cabinet "ont surtout écouté", selon le responsable CGT.

Selon Frédéric Aubisse, membre du même syndicat et représentant des égoutiers parisiens, il y avait 40%de grévistes dans la capitale sur 380 égoutiers. Dans la manifestation parisienne l’ensemble des régions de France était représenté, selon lui.

Pour M. Aubisse, la revendication principale des égoutiers porte sur le retour de l’âge de la retraite à 50 ans, contre 52 depuis la réforme de 2010.

Egoutiers : Une espérance de vie inférieure de 17 ans à la moyenne !Egoutiers : Une espérance de vie inférieure de 17 ans à la moyenne !

Elle porte aussi sur la pénibilité, alors qu’une étude de l’Inserm, citée par la CGT, a montré que les travailleurs du secteur avaient une espérance de vie inférieure de 17 ans à celle du reste de la population et de 7 ans de moins que les ouvriers.

"C’est vraiment un métier insalubre", fait valoir M. Dumont, relevant pour preuve qu’une équipe de télévision qui voulait faire un reportage sur les conditions de travail des égoutiers n’avait pas pu parvenir à ses fins, les membres de l’équipe étant pris de vomissements et autres maux de ventre...

La CGT relève que, depuis les années 60, les réseaux d’assainissement se sont développés. Outre les "matières fécales", ils contiennent aussi de multiples agents polluants, dont des substances "radioactives, produits chimiques, hydrocarbures...", souligne le syndicat, évoquant laprésence de "gaz toxiques et mortels générés par ces produits".

L’appel à la grève concernait les égoutiers et autres salariés travaillant dans l’assainissement (stations d’épuration et usines de traitement des déchets et gaz issus de l’assainissement des eaux), pour lesquels laCGT souhaite également voir reconnaître l’insalubrité. Selon M. Dumont, le nombre de salariés travaillant dans ce secteur est difficile à évaluer car ils travaillent dans les collectivités et tous ne sont pas des agents publics. Rien que pour le public, ils seraient entre 4 et 6.000.

Le salaire moyen d’un égoutier se situe entre 900 et 1.000 euros nets, selon M. Aubisse. Un égoutier en retraite touche environ 950 euros par mois.