COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Retraites : la validation des stages, une avancée saluée par la CFDT

Retraites : la validation des stages, une avancée saluée par la CFDTRetraites : la validation des stages, "une avancée" saluée par la CFDT

Les députés ont adopté vendredi un amendement au projet de loi sur les retraites stipulant que les stages en entreprise de plus de deux mois pourront être retenus à hauteur de deux trimestres dans la durée de cotisation des retraites.

"Il s’agit d’un complément très utile" aux mesures déjà prévues sur la prise en compte de l’apprentissage et sur la baisse à 150 heures de Smic le temps de travail requis pour valider un trimestre de cotisation, a commenté auprès de l’AFP Jean-Louis Malys, chargé des retraites à la CFDT.

"C’est une avancée", a-t-il ajouté en estimant que "tous les sujets d’inégalités mis en avant" par la CFDT avaient été entendus.

Alors que l’examen du projet de loi s’achève avant le vote en première lecture mardi, M. Malys a estimé que la réforme "demandait des efforts à tout le monde" et était "équilibrée".

Rappelant que son syndicat avait fait "le pari de la concertation", il a souligné que sur les "demandes supplémentaires" exprimées par la centrale de Laurent Berger, deux étaient "partiellement acquises", sur la pénibilité et sur la validation des stages.

Selon le projet de loi, la durée de cotisation sera augmentée progressivement et atteindra 43 ans pour la génération née en 1973.