COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Retraites : les députés adoptent des mesures en faveur des femmes et des jeunes

Retraites : les députés adoptent des mesures en faveur des femmes et des jeunesRetraites : les députés adoptent des mesures en faveur des femmes et des jeunes

Il faudra notamment cotiser l’équivalent de 150 heures de Smic, soit un tiers temps, pour valider un trimestre de cotisation, contre 200 heures auparavant, ce qui permet de favoriser les salariés ayant eu des faibles rémunérations et des temps partiels, ceux-ci concernant les femmes pour 80% d’entre eux et aussi "les jeunes qui travaillent pendant leurs études", a souligné la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine.

Sixmois après la promulgation de la loi, le gouvernement devra remettre au Parlement "un rapport sur l’évolution des droits familiaux", ont aussi voté les députés.

Arnaud Robinet a critiqué un gouvernement menant "une entreprise de destruction massive et méthodique de la politique familiale", avec notamment la baisse du quotient du plafond familial et la fiscalisation du bonus sur les pensions pour ceux ayant élevé au moins trois enfants.

"Nous avons une différence avec l’opposition : nous ne pouvons pas accepter que les droits familiaux (en matière fiscale, ndlr) profitent à 70% aux hommes, qu’ils viennent accroître les inégalités", lui a rétorqué Marisol Touraine.

Le gouvernement remettra aussi un rapport pour faire évoluer les règles des pensions de réversion.

"Le texte de loi fait beaucoup pour améliorer la retraite des femmes", a assuré la ministre, citant la validation des périodes de congé maternité, des mesures spécifiques pour améliorer les pensions des agricultrices, des assistantes maternelles, celles des conjoints collaborateurs de chefs d’entreprise et celles des aidants.