COMPRENDRE

Comprendre l’épargne retraite

S'INFORMER
COMPARER

Retraites : pas de bouleversement dans les semaines qui viennent

Retraites : pas de bouleversement dans les semaines qui viennentRetraites : "pas de bouleversement dans les semaines qui viennent"

La ministre multiplie actuellement les rencontres avec le patronat et les syndicats pour préparer cette explosive réforme des retraites, mais n’a pas encore dévoilé ses intentions.

"Il y aura trois principes", a rappelé la ministre, évoquant "un principe de justice", avec des efforts "nécessaires" mais "évidemment proportionnels aux moyens, aux ressources de nos concitoyens".

"Les retraités feront leur part d’effort et nous ferons en sorte que les conditions de la vie professionnelle soient prises en compte", a-t-elle assuré.

Deuxième principe : la "stabilité". "Il ne va pas y avoir là, dans les semaines qui viennent, de bouleversement des conditions de départ en retraite", a dit Marisol Touraine, assurant vouloir inscrire la réforme "de manière cohérente dans la durée".

"Et c’est le troisième principe : la durée, une réforme durable", a-t-elle poursuivi.

Interrogée sur une éventuelle hausse de la CSG pour financer cette réforme, elle a redit que "plusieurs options qui aujourd’hui sont à l’étude", sans plus de détails.

Le président François Hollande avait réaffirmé dimanche que la réforme des retraites passerait par "un allongement de la durée de cotisation" pour une retraite à tauxplein, ajoutant que "chacun sera appelé à des efforts".